Earth Day 2010 : la Côte d’Ivoire veut protéger ses forêts.

Publié le par FRIADIASPO

Un festival de trois jours en faveur de l’environnement

La première édition du festival Earth Day 2010 de Côte d’Ivoire se déroulera du 22 au 24 avril à Abidjan. Objectif : sensibiliser l’opinion nationale sur la préservation de l’environnement. Le « jour de la terre » est fêté le 22 avril chaque année, depuis 40 ans. Il est déjà célébré par plus de 180 pays à travers le monde. L’initiative ivoirienne est organisée par l’ONG Greencast Africa.

Une réponse au changement climatique en Côte d’Ivoire. Durant trois jours, les 22, 23 et 24 avril, se tiendra à Abidjan la première édition du festival Earth Day 2010 du pays. Diverses actions de sensibilisation ainsi qu’une levée de fonds visant à la sauvegarde du patrimoine forestier ivoirien sont prévues. « Notre objectif, c’est d’attirer nos décideurs et entreprises sur la nécessité de protéger nos forêts », explique Guy Mimi, coordonnateur du festival.

Au programme : conférences, exposition photo, concert, projections du reportage de Yann Arthus Bertrand sur la terre et l’environnement Home, et du film d’aventure Avatar de James Cameron, organisation d’unr marche dans la forêt du Banco, en plein cœur de la capitale ivoirienne... En prime, seront présentes des personnalités telles que la prix Nobel de la paix Wangari Muta Maathai, le chanteur guinéen Mory Kanté et Marc Ona Essangui, président de l’ONG environnementale Brainforest, qui a pris une part active dans la réalisation du festival. Des milliers de personnes (ONG environnementales, abidjanais, personalités…) sont attendues.

Un recul dramatique de la forêt ivoirienne

La préservation de la forêt de Côte d’Ivoire est une nécessité. Les trois jours de festival sont là pour mobiliser la population et les institutions à ce réel problème. Car la forêt recule, selon la Croix Verte de Côte d’Ivoire, une ONG environnementale. « En 1957, le patrimoine forestier était estimé à 21 millions d’hectares. En 1995, la surface couverte par la forêt représentait moins de 2,8 millions d’hectares », explique-t-elle. Cette hécatombe végétale est essentiellement due aux choix politiques et économiques des gouvernements ivoiriens. Ceux-ci ont en effet tardé à prendre la mesure de l’importance de la sauvegarde du patrimoine végétal.

« Earth Day 2010 » en Côte d’Ivoire ne vise pas seulement à lever des fonds pour la protection de la forêt du pays. ce festival tâchera également de sensibiliser toutes les tranches sociales de la population, avec un accent porté sur les jeunes. « On a un grand nombre d’enfants (provenant de douze lycées abidjanais, NDLR) et d’étudiants qui assisteront à la projection du film Home de Yann Arthus-Bertrand. Et on va diffuser en exclusivité le film Avatar pour leur montrer que même les films commerciaux peuvent avoir une portée environnementale », confie Guy Mimi. Des compétitions sportives ponctueront également les festivités.

L’année dernière un petit manifestation pour le « jour de la terre » avait été organisée à Abidjan, à l’ambassade des États-Unis (pays fondateur de l’événement en 1970), à titre symbolique. C’est donc cette année que la Côte d’Ivoire fera officiellement partie des 184 pays qui célèbreront l’Earth Day. Au fil des ans, cet événement est devenu la plus importante manifestation environnementale au monde.



Source: Afrik.com

Publié dans Initiatives

Commenter cet article