Les OMD seront-ils atteint en 2015 dans nos pays?

Publié le par FRIADIASPO

1ONU 0A quelques échéances de 2015, qu'est ce qui à vraiment changé autour de nous ? Au regard de la situation dans nos pays respectifs. L'élimination de l'extrême pauvreté demeure l'un des grands défis de notre temps et constitue l'une des principales préoccupations de la communauté internationale.[...] Les Objectifs du Millénaire pour le Développement sont assortis de cibles à atteindre dans des délais précis, de façon quantifiable. Seront ils atteint en 2015 ?.

Les appels des organisations humanitaires se situent dans un contexte particulier de crise aiguë: l'humanité a accompli des progrès gigantesques dans le domaine de la science et de la technique. Pourtant, jamais l'homme n'a été aussi malheureux, aussi inquiet, aussi angoissé.

Incontestablement, nous assistons à la faillite des idéologies, à la remise en cause des systèmes politiques.

Les plans de redressement succèdent aux plans de réajustement.

On dévalue, on ré-échelonne, on ré-structure, rien n'y fait, le bonheur s'éloigne comme un sylphide! Des maladies jusque-là inconnues font leur apparition.

On déplorait la sécheresse et l'avancée du désert dont les nuages de poussière ocre nous étouffaient jusque dans les villes, voilà que les pluies diluviennes provoquent des sinistres et des criquets pèlerins s'en mêlent maintenant dans certaines parties du monde,sans compter les innombrables pollutions et dégradations du milieu naturel, mêmes les pays dit"avancés" n'échappent plus à la règle.

Les pays asiatiques émergent,l'Europe stagnent, l'Afrique reste toujours vierge, mais "violée", les Amériques font rêver. Alors qui ? pour financer l'autre ? telle est la question essentielle même pour réduire l'extrême pauvreté dans les pays où elle sévit.

D'impressionnants moyens ont été utilisés et des sommes colossales englouties depuis 1962, mais tout porte à croire que le développement est d'abord un investissement personnel et individuel.

«(...) nos problèmes sont globaux, mais leurs résolutions seront locales et individuelles». Disait koffi Annan.

Publié dans Economie

Commenter cet article