Humanitaire: DSK, la vraie urgence.

Publié le par FRIADIASPO

kenya-breve-010711.jpgDésastre Sécheresse Kenya, dans certaines régions de la Corne de l'Afrique, plus de 10 millions de personnes sont frappées par ce qui constitue la pire sécheresse des 60 dernières années.

« Le manque de pluies a provoqué une crise alimentaire importante dans cette partie du monde, et dans plusieurs régions, on est proche de la famine, a insisté Mme Byrsa, porte-parole du Bureau de coordination des Affaires humanitaires de l'ONU (Ocha). » Selon les données de l'ONU, la sécheresse touche déjà 3,2 millions de personnes au Kenya.

Cette sécheresse a affecté les récoltes et déclenché une flambée des prix des céréales, rendant l'accès à la nourriture très difficile, notamment pour les bergers dont le bétail souffre également très fortement du manque d’eau.

Présente au Kenya depuis 2006, l’ONG Solidarités International intervient dans la zone de North Horr, frappée de plein fouet par cette terrible sécheresse. « Nos équipes mettent en place des activités d’urgence d’accès à l’eau et à l’assainissement, explique Bérangère Tripon, responsable géographique Corne de l’Afrique. Pour permettre aux communautés pastorales de garder leur unique source de subsistance, elles soutiennent également l’élevage et l’agriculture. Elles procèdent à des distributions de kits vétérinaires, de semences et de cheptels plus résistants et organisent de campagnes de déparasitage du bétail. »

Pendant ce temps là, de l’autre côté de la frontière, en Somalie, nos équipes, basées notamment à Bardera, constatent une arrivée en masse et dans de très mauvaises conditions de populations fuyant les conflits et la sécheresse. Elles sont si faibles qu’il a fallu procéder des distributions d’aide alimentaire.

Dans l’immédiat et dans l’urgence, il s’agit de renforcer les mécanismes de subsistance pour permettre à ces communautés pastorales de résister à cette terrible sécheresse.

 

Source: Solidarités Internationales

Publié dans Zoom

Commenter cet article